Meilleures ventes

Le régime Méditerranéen

La cuisine méditerranéenne est reconnue comme l’une des plus saines au monde. Elle a en outre l’avantage d’être simple.

La cuisine méditerranéenne, qui accorde une grande importance aux fruits et légumes frais, aux fruits à coque, aux herbes, aux grains et au poisson, est excellente pour la santé. Dans un article publié en septembre 2008 dans le British Medical Journal, les chercheurs concluent que c’est l’une des plus saines au monde.

Selon les résultats de leur recherche, elle contribuerait à diminuer la susceptibilité de l’organisme aux maladies chroniques, y compris au cancer, notamment parce qu’elle est riche en oméga-3. C’est aussi une cuisine savoureuse, où les condiments et l’huile d’olive jouent un grand rôle et font oublier sans mal le beurre et les riches sauces, qui n’ont guère leur place dans une alimentation saine.

Les ingrédients secrets de ce régime sont :

L’huile d'olive extra vierge: huile d'olive extra vierge est le principal atout, car il est utilisé exclusivement dans la cuisine méditerranéenne à la place du beurre, de la margarine et autres graisses. L'huile d'olive est source de graisses dites « mono-insaturées » qui protègent contre les maladies cardiaques. L'huile d'olive est aussi une source d'antioxydants comprenant de la vitamine E. 

Les fruits et les légumes: il a été démontré qu'une consommation élevée de fruits et légumes frais joue un effet protecteur contre les maladies cardiaques et le cancer, probablement en raison des antioxydants contenus dans ces aliments. Les tomates ont été examinées avec une attention particulière car elles sont un ingrédient essentiel de la cuisine méditerranéenne.

Les poissons gras: il a également été suggéré que les poissons , en particulier gras comme les sardines, ont des propriétés pour la santé. Les poissons gras sont une source d'acides gras oméga-3.

Le vin: dans l'ensemble de la région méditerranéenne, on consomme du vin (à consommer avec modération), habituellement lors de repas, on parle du vin rouge, qui contient un large éventail de composés végétaux appelés phytonutriments qui ont des propriétés bienfaisantes.

Face aux changements récents du système de production alimentaire et à la mondialisation, la pérennité de la diète méditerranéenne semble plus que jamais menacée. Des mesures d’urgence doivent être prises dans le domaine de la santé publique et de la nutrition pour contrecarrer l’occidentalisation de l’alimentation et se préserver de l’érosion grandissante du modèle de consommation méditerranéen. 

Professeur Lluis Serra, Président de la Fondation pour la promotion de la diète méditerranéenne, estime que la tendance est à la fois une opportunité et une menace: «Après les changements sociologiques survenus, il y a peu de chance que les personnes consacrent du temps à la cuisine, mais en même temps c'est une grande opportunité pour l' industrie de la restauration, surtout depuis que les peuples de la Méditerranée sont conscients du fait que leur style de mode de vie traditionnel est bon pour la santé».