Meilleures ventes

LES POUILLES, le Talon de la Botte Italienne, de la Terre à la Table

Castel del Monte

Ici, la mer est partout. Les mers, plus exactement. L'Adriatique et l'Ionienne, qui enserrent dans leurs vagues cette pointe sud de l'Italie, longtemps si loin de tout : les Pouilles.

Falaises de calcaire, collines noyées d'oliviers et de chênes verts, plages de sable fin... Au bout du chemin, il y a toujours la promesse de cette palette de bleus intenses. L’arrière de la botte italienne, armée de l’éperon rocheux du Gargano, est ourlée d’une plage à l’infini qui encadre une plaine fertile, le Tavoliere di Puglia, un plateau calcaire qui descend doucement vers une péninsule plate et quasi déserte: les Murges.

Cette région est maritime mais paysanne aussi : telle est la région des Pouilles, qui avec plus de 50 millions d'oliviers, assure près des deux tiers de la production nationale d'huile.  

En parcourant les plaines du centre, derrière les murets bas de pierre sèche, ce sont les silhouettes massives de ces arbres, souvent plusieurs fois centenaires, qui ponctuent le paysage avec une régularité de métronome.

Par leur situation géographique, les Pouilles sont un point stratégique entre l’Orient et l’Occident. Ainsi cette région a été marquée par les traversées, les invasions et les conquêtes de différentes civilisations.

Alberobello

C’est avant tout une histoire d’échange, de dialogue et de partages entre les peuples et leurs cultures. Les influences se mêlent (arabe, byzantine, normande, souabe, lombarde, pisane, française, …), et de ce mélange naît un art propre aux Pouilles, dont l’étonnant bestiaire roman sculpté est sans doute l’élément le plus original.

A l’époque des grands pèlerinages et des croisades, la région profite de sa position de relais entre l’Occident et l’Orient. Châteaux et églises s’élèvent : forteresses de Bari ou de Castel del Monte, cathédrales de Ruvo di Puglia et de Bitonto, mais aussi celles de Trani, Bari, Barletta…

On dit que les Pouilles ont la culture et l’art de bien manger. Le goût de la mer et de la terre exalte dans les recettes des Pouilles.

Les plats typiques sont : le pain du Gargano et la Murgia, les pâtes de blé dur, les légumes cultivés à quelques pas de la mer, des raisins et des cerises, de l'huile d'olive vierge extra, amande douce ...! Les accompagnements pour les pâtes sont entre autres : des fèves et de la chicorée, les pousses de brocoli, etc. Il faut aussi évoquer les orecchiettes et les cavatelli, des pâtes faites à la main. Une des recettes typiques est bien-sûr les orecchiettes aux pousses de brocoli, les orecchiettes à la sauce tomate et à la ricotta, les cavatelli aux légumes. A goûter également les fruits de mer, les oursins, les linguines aux palourdes, les poissons grillés. La roulade d'agneau, l’aubergine parmigiana, des poivrons rôtis, les courgettes Poverella, la mozzarella, la burrata, le fromage caciocavalli ... et le vin.
Prodotti tipici di Puglia  Quelques suggestions pour visiter les Pouilles: Polignano a Mare: présente la
  curiosité d’accrocher ses maisons blanches à des    
  falaises dont les soubassements sont rongés par les vagues,  
  Alberobello: la ville des Trulli, Locorotondo, Cisternino, les
  grottes de Castellana: avec sa grotte Blanche à 70 m de
  profondeur, Ostuni: l’antique cité messapienne, Lecce:
  surnommée la « Florence baroque », en raison de la grande
  homogénéité de style de ses monuments et du raffinement qui
  s’en dégage.